Kirtan

Selon l’artiste de kirtan et éducateur de yoga bhakti David Newman, le kirtan c’est «louer ce qui est exalté” cela fait référence à ce que l’on appel “le divin”. Le mot «kirtan» provient de la racine sanskrite «couper». Pourquoi cette racine ? Car le kirtan est également «une pratique pour couper à travers l’idée de séparation, pour se connecter à nos cœurs et se connecter au moment par le son. “

Le Kirtan se chante en répétant des «mantras». Ces mots qui guident et protègent l’esprit. On éloigne la conscience des pensées excessives. Les mantras aident à guider votre conscience vers un endroit calme et tranquille. Par exemple, le son “AUM” ou “OM” que nous prononçons est un mantra.

Donc lorsque l’on écoute du Kirtan, chaque chant s’articule autour d’un mantra particulier. 

Ces mantras comportent souvent les noms des myriades de dieux et de déesses qui ont été identifiés par les anciens rishis (ou voyants) à l’époque védique, et qui sont devenus plus tard au centre de religions telles que l’hindouisme et le sikhisme.

On peut participer aux chants Kirtan en général dans des temples, des studios de yoga, finalement, partout ou nous le souhaitons.

La “clé du succès” passe par la répétition. Lorsque vous êtes assis dans un kirtan, ramenez doucement votre esprit errant au chant encore et encore. 

Le Kirtan est la majorité du temps accompagné d’instruments de musiques, pas besoin de chanter de façon “juste”. Ici, l’idée est simplement de venir ouvrir votre coeur aux vibrations du festival Moon Spell Retreat et de partager un instant de reconnexion..

Lorsque vous participez au kirtan, vous pouvez vivre différentes étapes de la conscience.

Au début, lorsque le chef Kirtan chante un mantra et que vous (avec le reste du public) le chantez, vous entendez probablement votre propre voix en relation avec les voix qui vous entourent. 

Au fur et à mesure que le temps passe et que vous vous détendez dans le chant, vous remarquerez peut-être votre voix en harmonie avec celle des autres.

 La troisième phase est la plus séduisante: tout à coup, votre point de vue change et il semble qu’il y ait une seule voix qui chante. Vous n’êtes plus centré sur votre propre voix ou celles des autres; il peut y avoir 50 personnes dans la salle, mais une seule voix collective.

C’est ici que la magie opère.

«Votre sens du« moi » ou du « je » peut littéralement se dissoudre et vous vous rendez compte que vous faites partie du fleuve de la vie – vous n’êtes pas séparé de lui.

 Certaines personnes ressentent cela comme un sentiment de joie et d’extase, tandis que d’autres le décrivent comme un sentiment d’infini ou d’intemporalité.

 «Vous êtes juste dans un endroit très spirituel, non attaché et inconscient».

 Soudain, “peu importe ce qui se passe dans votre vie, vous savez qu’à un niveau très fondamental, tout ira bien.”

Voici un aperçu des chants Kirtan en attendant de vous voir les 14, 15 et 16 août 2020.